Qu'est-ce que le label Tourisme et Handicap ?

Chacun peut se trouver dans une situation de handicap à un moment ou un autre de sa vie. Qu’il soit irréversible ou temporaire, causé par une déficience physique ou sensorielle ou par l’environnement, le handicap doit pouvoir être compensé par des aménagements adéquats. Penser à l’accessibilité, c’est aussi contribuer à l’amélioration du cadre de vie au quotidien.

Ajouter à mon carnet de voyage

Pourquoi un label ?

Des visiteurs en fauteuil roulant découvrent les chevaux dans la ferme labellisée Tourisme et Handicap de Blangy Tronville dans la Somme en Picardie

Le libre accès aux vacances, aux sports et aux loisirs représente un facteur primordial d’intégration sociale et d’épanouissement personnel pour les personnes concernées par une gêne ou un handicap.

C’est un droit fondamental inscrit dans la loi dite de lutte contre les exclusions du 29 juillet 1998.

Toute personne qui se trouve en situation de handicap, définitive ou momentanée, doit avoir la liberté d’accéder aux activités, services et sites touristiques en toute autonomie.

L’association Tourisme et Handicaps, soutenue par le Ministère du Tourisme, poursuit cet objectif depuis 2001 avec la création du label Tourisme et Handicap.

En Picardie, la Délégation Régionale au Tourisme, le Comité Régional et les Comités Départementaux du Tourisme, ainsi que l’ensemble des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative participent au développement de ce label depuis 2003.

En leur apportant la garantie d’un accueil adapté, le label Tourisme et Handicap répond à la demande des personnes à besoins spécifiques qui veulent pouvoir choisir leur vacances, se distraire, partir seules, en famille ou entre amis, où elles le souhaitent, et surtout comme tout le monde et avec tout le monde.

> Retour au sommaire

A qui s’adresse le label Tourisme et Handicap ?

Des visiteurs découvrant une sculpture par le toucher dans le musée de Condé, labellisé Tourisme et Handicap

L’une des avancées importante du label Tourisme et Handicap est la prise en compte de quatre types de déficience : auditive, mentale, motrice et visuelle.

De plus, le public ciblé par le label ne se limite pas aux personnes handicapées, mais regroupe toute personne à besoins spécifiques au sens large.

Les aménagements réalisés en faveur des personnes handicapées profitent à une large partie de la population : par exemple les seniors, les familles promenant leur enfant en poussette, les femmes enceintes, les personnes de petite taille…

Grâce au label, toute cette clientèle à besoins spécifiques bénéficie d’une information fiable et objective sur l’accessibilité des sites touristiques et de loisirs.

Gage de la qualité de la prestation, le label Tourisme et Handicap garantit un accès en toute autonomie et un accueil adapté. Tous les professionnels du tourisme peuvent engager leur établissement dans la démarche :

- les hébergements (hôtels, chambres d’hôtes, meublés, gîtes ruraux, campings, résidence de tourisme, village de vacances…)

- les restaurants

- les sites de visites (musées, salles d’exposition, monuments, châteaux, parcs et jardins…)

- les équipements de loisirs à vocation touristique (salle de spectacle, piscine, parc à thème, ferme pédagogique, base de loisirs, plages et zones de baignade de plein air, itinéraires de randonnée…)

- les offices de tourisme

> Retour au sommaire

La procédure de labellisation

Un évaluateur inspectant une salle de bains dans un établissement labellisé Tourisme et Handicap en Picardie

Qui sont les évaluateurs ? Quel est leur rôle ?

La labellisation implique l’analyse de l’équipement par des enquêteurs qui sont appelés « évaluateurs » (voir le témoignage ci-dessous). Leur évaluation repose sur une grille détaillée établie à partir d’un référentiel national. Lors de leur visite sur votre site, ces personnes vont retenir plusieurs critères qui ont pour objectif d’identifier les équipements où les touristes handicapés peuvent utiliser les prestations à disposition, le plus en autonomie possible et ce dans chaque type de handicap.

Qui attribue le label ?

C’est l’instance régionale de concertation et d’attribution du label « Tourisme et handicap » animée par le Comité régional du tourisme qui sera votre interlocuteur. Cette instance respecte le principe de parité entre milieux du tourisme et du handicap : un collège tourisme, composé du Comité régional du tourisme et des trois Comités départementaux du tourisme ; et un collège handicap, constitué de membres d’associations représentant les quatre types de handicap. La présidence est assurée conjointement par la Délégation régionale du tourisme et le Conseil régional.

Quelle est la validité du label ?

L'association « Tourisme et Handicaps » attribue le label et remet une charte d'engagement du labellisé, contrat d'obligations garantissant l'accueil et la préservation de l'accessibilité permanente du site. Le label peut être accordé pour un, deux, trois ou quatre handicaps (moteur, visuel, auditif, mental) auquel est associé un pictogramme particulier. Il est attribué pour une durée maximale de cinq ans, renouvelable après contrôle du maintien des critères d'accueil et d'accessibilité.

> Retour au sommaire

Témoignage : le travail des évaluateurs

Une évaluatrice mesure la hauteur d'un comptoir d'accueil dans un établissement demandant le label Tourisme et Handicap

Audrey Labruyère, évaluatrice du label pour l'Union Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative de l’Aisne, nous explique en quoi consiste sa mission :

« Lorsqu’ils souhaitent être labellisés, les professionnels du tourisme doivent prendre contact avec le Comité Régional du Tourisme pour obtenir un questionnaire d’auto évaluation. Au retour de ce dernier et après analyse, le CRT missionne un binôme, composé d’un professionnel du tourisme et d’une personne représentative du handicap pour la visite du site. Ces évaluateurs, spécifiquement formés, soumettent un avis en commission régionale. Si l’avis est positif, la commission nationale délibère à son tour et certifie la labellisation par la signature d’une charte. Dans le cas contraire, la commission régionale transmet au prestataire un rapport évoquant ses forces et ses faiblesses lui permettant d’apporter des améliorations nécessaires pour l’obtention du label. »

> Retour au sommaire

Comité Régional du Tourisme de Picardie, 3 rue Vincent Auriol, 80011 AMIENS Cedex 1
Téléphone : (00 33 3) 22 22 33 66 - Télécopie : (00 33 3) 22 22 33 67 - contact@picardietourisme.com
Site internet : www.picardietourisme.com

Découvrez la Picardie !
Tous les bons plans des internautes pour vos week-ends en Picadie sur espritdepicardie.com cliquez ici
Habitants et visiteurs témoignent sur Esprit de Picardie