DES ARCHITECTURES MODERNES ET LUMINEUSES : LA RECONSTRUCTION EN HAUTE SOMME

Note moyenne des internautes 4 étoiles (1 vote(s)) 5 étoile(s) (0 vote(s)) 4 étoile(s) (1 vote(s)) 3 étoile(s) (0 vote(s)) 2 étoile(s) (0 vote(s)) 1 étoile(s) (0 vote(s)) 0 étoile(s) (0 vote(s))

Destination : Haute vallée de la Somme

En 1918, après une des périodes les plus noires de l’histoire de la Picardie, les villages de l’Est de la Somme sont en ruines. La tentation est grande pour les habitants et les maires de reconstruire les villages à l’identique, pour renouer avec la vie d’autrefois. Mais les souffrances passées ont aussi donné aux Picards l’envie d’oublier et de voir grand pour les générations futures, de rebâtir une Picardie plus belle et plus moderne, différente dans la forme, mais fidèle à elle-même dans l’esprit. Les Picards vont, peu à peu, tourner une page de leur histoire et se reconstruire un monde meilleur. Le terme « reconstruction » laissera la porte ouverte à l’idée de progrès. La reconstruction des villages ne figera pas le temps, elle apportera un souffle nouveau, tout en restant fidèle à l’esprit du passé.

Dans chaque localité de l’Est de la Somme - petite ou grande - la vie publique s’organise autour de bâtiments qui abritent institutions, services ou, tout simplement, activités collectives des habitants (églises, mairies, hôpitaux). Riches de symboles, ces édifices bénéficient le plus souvent d’une architecture particulière qui les met en valeur et définissent ainsi la physionomie de la commune. La sobriété, voire l’austérité, est souvent recherchée à dessein pour les édifices publics qui incarnent l’autorité de l’Etat. La Reconstruction a tenu compte de ces contraintes, tout en proposant une architecture tout à fait unique pour les édifices publics.

La Reconstruction fait entrer dans les villages tous les éléments qui ont manqué aux Picards pendant les années de conflit : la lumière, la couleur, les grands espaces, la gaieté des motifs, la fantaisie des décors... Les places des villages deviennent spacieuses et lumineuses, les lieux publics se rassemblent autour des places pour retisser les liens entre les habitants. Sur les façades des édifices publics, les vitraux, les mosaïques ou encore le fer forgé, les fleurs, les fruits et les guirlandes sont les thèmes favoris…

Une balade d’à peine 20 km dans l’Est de la Somme vous emmène à la découverte de ce patrimoine plein d’un charme inattendu.
Levez les yeux : l’histoire de la région se lit sur ses bâtiments !

Vous avez aimé ce séjour ? (0) 1 étoile(s) 2 étoile(s) 3 étoile(s) 4 étoile(s) 5 étoile(s)
Valider mon choix

...

Télécharger la fiche week-end ( Format PDF - 986ko )

Détails de l’offre, visites, hébergements et restaurants à proximité, conseils et plans de situation


Envoyer à un ami

Ajouter à mon carnet de voyage

Laissez un avis et partagez vos coups de coeur sur www.espritdepicardie.com

Comité Régional du Tourisme de Picardie, 3 rue Vincent Auriol, 80011 AMIENS Cedex 1
Téléphone : (00 33 3) 22 22 33 66 - Télécopie : (00 33 3) 22 22 33 67 - contact@picardietourisme.com
Site internet : www.picardietourisme.com

Découvrez la Picardie !
Tous les bons plans des internautes pour vos week-ends en Picadie sur espritdepicardie.com cliquez ici
Habitants et visiteurs témoignent sur Esprit de Picardie