Art gothique en Picardie
Art gothique en Picardie

Pionnière de l’art gothique, la Picardie est une terre de bâtisseurs de cathédrales : elle n’en compte pas moins de six. Le trait de génie, c’est l’invention de la voûte gothique qui libère l’espace pour créer des verrières. La lumière, entrant généreusement donne des édifices plus légers, presque aériens. Toutes sont élevées avec le même voeu : bâtir la plus haute de la chrétienté. La plus célèbre est certainement la cathédrale d’Amiens, dans la Somme. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, « Parthénon du gothique » selon John Ruskin, elle peut contenir deux fois Notre-Dame de Paris : c’est la plus vaste d’Europe. Sa construction rapide - en à peine cinquante ans - explique l'homogénéité de son architecture.

La restauration au laser de la statuaire de sa façade - encore une innovation technologique - a permis de révéler des traces de couleur (des rouges, des bleus, des ors…) et de répondre à une interrogation historique « une véritable révélation qui apporte la preuve que les cathédrales gothiques d’Europe avaient leurs façades peintes au Moyen-âge », selon Xavier Bailly, directeur du patrimoine et des monuments historiques. Amiens propose aujourd’hui un spectacle gratuit quasi magique « la cathédrale en couleurs » qui restitue, avec une technique très élaborée de jeux de lumières, la polychromie perdue du Moyen Âge.

Art gothique en Picardie

A une heure de Paris, la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais dans l’Oise, est elle aussi incontournable : c’est le transept le plus haut de l’histoire du gothique avec plus de 48 mètres sous voûtes !

Une architecture de génie saluée par Viollet le Duc. A l’intérieur : l'horloge astronomique d’Auguste Vérité, merveille de précision avec ses 90 000 pièces et ses 50 automates qui jouent la scène du Jugement Dernier à la sonnerie des heures ; un spectacle étonnant pour les enfants. A Senlis, la plus petite de toutes les cathédrales du Nord de la France, semble la maîtresse de la « vieille ville » : rues pavées, hôtels particuliers, chapelles et caves… Ce secteur sauvegardé plein de charme est souvent le décor de tournage de films historiques. La cathédrale de Noyon, avec les deux croisillons de son transept terminés en hémicycle est unique. De sa butte surnommée « la montagne couronnée », la cathédrale de Laon dans l’Aisne domine la plaine. Du haut de ses tours, ornées de statues représentant les légendaires « bœufs de Laon », la vue est imprenable à des kilomètres à la ronde. « Il n’y a point d’heure, dans cette cathédrale, il y a l’éternité » dit Auguste Rodin à propos de celle de Soissons, un des plus beaux témoins du gothique classique.
Le gothique caractérise bien l’art médiéval picard et les cathédrales picardes ne doivent pas faire oublier les très nombreuses abbayes telle Saint-Jean-des-Vignes à Soissons, Saint-Martin aux Bois, Saint-Germer de Fly ou encore la crypte de ND de Ham injustement méconnue.

A Saint-Quentin dans l’Aisne, outre la basilique aux allures de cathédrale on ne manquera pas l’hôtel de ville, représentant du style flamboyant civil tout comme celui de Compiègne dans l’Oise.

Ajouter à mon carnet de voyage

Comité Régional du Tourisme de Picardie, 3 rue Vincent Auriol, 80011 AMIENS Cedex 1
Téléphone : (00 33 3) 22 22 33 66 - Télécopie : (00 33 3) 22 22 33 67 - contact@picardietourisme.com
Site internet : www.picardietourisme.com

Découvrez la Picardie !
Tous les bons plans des internautes pour vos week-ends en Picadie sur espritdepicardie.com cliquez ici
Habitants et visiteurs témoignent sur Esprit de Picardie